Aller au contenu
« Go woke, go broke »

Bud Light perd tranquillement ses plumes

Bud Light perd tranquillement ses plumes
Canette de Bud Light / Getty Images / Patrick McDermott / Contributor

Profiter de l'actualité pour promouvoir ses produits peut parfois être payant pour une compagnie, mais aussi lui causer bien du tort. Éric Arseneault était en ondes pour expliquer le phénomène « go woke, go broke » dans le monde du marketing.

Au micro de Martin-Thomas Côté, le professeur en actualité internationale au Cégep de Jonquière donne l'exemple de l'entreprise Bud Light qui s'est associé à une influenceuse trans-genre, Dylan Mulvaney, et qui a reçu une énorme campagne de haine pour cette collaboration.

« Anheuser-Busch, qui est la compagnie derrière Bud Light, derrière Budweiser et tout le reste, pensait, justement, faire un bon coup de pub avec ça, faire mousser ses ventes, mais c'est exactement le contraire qui s'est passé, parce que ça l'a déchainé, mais là, quand on dit déchainé, c'est à la puissance 100 000... »

D'autres compagnies, comme M&M, ont été la cible de commentaires négatifs pour s'être associé à des personnalités ou phénomènes d'actualité considérés woke par plusieurs.

Écoutez l'intégralité de l'entretien...

Abonnez-vous à l’infolettre de 95.7 KYK!Abonnez-vous à l’infolettre de 95.7 KYK!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Martin-Thomas Côté

À qui avons-nous affaire dans la région?
Les apparitions récentes d'OVNIS qualifiées de «tempête dans un verre d'eau»
Suis-je une mauvaise personne de vouloir refuser d'éponger la dette de ma mère

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Le show du matin
En direct
En ondes jusqu’à 10:00