Aller au contenu
Chronique judiciaire

La couverture médiatique pose-t-elle problème à la justice?

La couverture médiatique pose-t-elle problème à la justice?
La couverture médiatique pose-t-elle problème à la justice? / Getty Images / AndreyPopov

Dans les dernières années, la couverture médiatique de différents procès, comme celui de Marc-André Grenon, a beaucoup évolué et est devenue plus facile à suivre pour les médias de la province, notamment avec la diffusion en ligne des Palais de justice. Est-ce que cette évolution cause plus de problèmes aux officiers de la justice? Me Charles Cantin donne son point de vue sur la question.

Au micro de Simon Tremblay, l'avocat affirme que la présence de journaliste, lors des procès, ne dérange pas le déroulement de celui-ci, peu importe le nombre de médias qui se trouvent dans la salle, mais que ceci peut occasionner de faire davantage attention aux mots et aux émotions employés par les officiers.

« Des fois on aurait le goût de se fâcher un peu, on aurait le goût d'avoir une certaine humeur, mais via la couverture médiatique et l'intérêt du client, commande une certaine réserve, commande un peu de sagesse. »

Il rajoute qu'il est toutefois important de mentionner au client si oui ou non son dossier sera médiatisé, parce que selon ses dires, la sentence est parfois moins difficile à prendre que sa présence dans les médias.

Écoutez l'intégralité de la chronique...

Abonnez-vous à l’infolettre de 95.7 KYK!Abonnez-vous à l’infolettre de 95.7 KYK!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Simon Tremblay

Vous pourrez bientôt coucher au parc de la Rivière-du-Moulin
Des baleines volantes à Chibougamau!
Un témoignage étrange pour un urologue accusé d'agression sexuelle

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Le show du matin
En direct
En ondes jusqu’à 10:00