Aller au contenu
Présence d’enfants sur le marché du travail

Un restaurateur accueille favorablement la nouvelle loi

Un restaurateur accueille favorablement la nouvelle loi
Restaurant / Sellwell / Moment / Getty Images

Le propriétaire du restaurant Cora de Chicoutimi, Sylvain Saint-Pierre, accueille favorablement le nouveau projet de loi du ministre du Travail, Jean Boulet, qui limitera la présence d’enfants sur le marché du travail.

Ce dernier avoue toutefois qu'il sera affecté par celui-ci, puisque le restaurateur embauche les fins de semaine trois employés âgés de 13 ans.

M. Saint-Pierre voit cette nouvelle loi d'un bon oeil, puisqu'elle va permettre aux moins de 14 ans de pouvoir profiter de leurs jeunesses.

''Les employés de 13 ans que nous avons, ils sont excellents et ils sont très bons. Déjà, ils m'ont approché pour cet été afin de faire moins d'heures, puisqu'ils veulent plus s'amuser. Je crois qu'on s'en va là aussi, les jeunes veulent travailler, mais aussi, veulent vivre et en profiter, surtout après la pandémie.''

Rappelons que selon les informations qui circulent en lien avec cette nouvelle loi, l'âge minimal pour travailler resterait fixé à 14 ans et les moins de 16 ans seraient limités à moins de 17 heures de travail par semaine. 

0:00
15:54
Abonnez-vous à l’infolettre de 95.7 KYK!Abonnez-vous à l’infolettre de 95.7 KYK!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Vous aimerez aussi

Plus avec Simon Tremblay

Après le Québec, les bracelets anti-rapprochement s'invitent au Canada
La culture de la «boxe jambon» au Québec
La population a perdu sa foi, d'après Jean Tremblay
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Musique
En direct
En ondes jusqu’à 09:00