Aller au contenu
Marché immobilier

Prix des propriétés d'ici 2024 : baisse de 25 % au Canada

Prix des propriétés d'ici 2024 : baisse de 25 % au Canada
Le chroniqueur économique du 98.5, François Gagnon

Le prix moyen des propriétés au Canada pourrait diminuer de près de 25 % d’ici la fin de 2023 par rapport au sommet atteint en février, selon le Mouvement Desjardins. Écoutez le chroniqueur économique du 98.5, François Gagnon.

C’est ce qu’anticipent les économistes dans la mise à jour de leurs perspectives du marché de l’immobilier résidentiel.

« La raison est simple : les taux d’intérêt ont été plus féroces que prévu par la Banque du Canada, ce qui pose problème. Cela dit, la valeur des résidences est en moyenne de 51 % plus élevée qu’il y a trois ans. Malgré cette possible baisse de 25 %, il y aura une hausse de plus de 20 % de la valeur par rapport à 2019. »

Outre l’augmentation soudaine des taux d’intérêt hypothécaires, le recul marqué de la demande chez les acheteurs potentiels est un autre facteur soulevé par les analystes du Mouvement Desjardins.

À propos du Québec, notons que cette basse de prix est moindre, soit 17 %.

Voici deux autres sujets traités par François Gagnon durant sa chronique : 

  • Les achats en ligne inquiètent les Canadiens....
  • BRP ça va être plus long que prévu… la fermeture

Vous aimerez aussi

Plus avec Louis Lacroix

COP26 en Écosse | Quel est le rôle du Québec lors de cette rencontre internationale?
COP 26 | Louis Lacroix s'est entretenu avec le premier ministre François Legault
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Les soirées KYK
En ondes jusqu’à 00:00
En direct
75