Aller au contenu
L'Agenda politique

«Gabriel Nadeau-Dubois ne voulait pas que Ruba Ghazal gagne»

«Gabriel Nadeau-Dubois ne voulait pas que Ruba Ghazal gagne»
Le PM / Cogeco Média

Lors des dernières élections pour la prochaine co-porte-parole féminine de Québec Solidaire, qui est depuis Émilise Lessard-Therrien, sa collègue Ruba Ghazal n'aurait reçu que trois votes. Marc-Olivier Fortin a profité de sa chronique pour donner son point de vue.

Au micro de Martin-Thomas Côté, le chroniqueur politique affirme que le co-porte-parole masculin, Gabriel Nadeau-Dubois, ne visionnait jamais Mme Ghazal gagner cette course.

« Il a besoin de percer en région et Ruba Ghazal, qui est une femme de Montréal, qui est très urbaine, on pourrait même, tirer par les cheveux, dire issue d'un milieu culturel, pour lui, ce n'était pas un bon combo pour gagner en région, parce que ça faisait deux porte-parole de Montréal. »

Écoutez l'intégralité de la chronique...

Abonnez-vous à l’infolettre de 95.7 KYK!Abonnez-vous à l’infolettre de 95.7 KYK!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Léa Compartino

«Fitz» de questions avec le ministre Fitzgibbon
Un nouveau tigre de l'amour à voir dès cet été
La guerre des trafiquants à Québec expliquée

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
LES GROS #1
En direct
En ondes jusqu’à 13:00