Aller au contenu
Bail & Nouveau logement

Quoi faire lorsqu'un nouveau locataire subit une augmentation abusive ?

Quoi faire lorsqu'un nouveau locataire subit une augmentation abusive ?
Alexandra Tremblay / Cogeco Média

Marc-André Sabourin, journaliste de l'Actualité vulgarise la Clause G qui se trouve à la troisième page d'un bail et qui permet à un nouveau locataire de contester une hausse abusive du logement en comparaison au prix que payait l'ancien locataire. 

Si la hausse est abusive, vous avez le droit de vous tourner devant le tribunal administratif du logement (TAL) pour lui demande de fixer votre loyer.  C'est un des rares outils qui permet aux locataires de faire baisser le coût de leur loyer et ce même après avoir signé le bail. 

Abonnez-vous à l’infolettre de 95.7 KYK!Abonnez-vous à l’infolettre de 95.7 KYK!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Léa Compartino

La 8e édition du SAGGEEK bat son plein !
Une 10e participation au Festival des vins pour les vignobles Jeanjean
Les deux ex-joueurs des Tigres de Victoriaville remis en liberté

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Les soirées KYK
En direct
En ondes jusqu’à 00:00