Aller au contenu
Vente thermopompes

Un vendeur de thermopompes coupable de fausse représentation

Un vendeur de thermopompes coupable de fausse représentation
Visuel Kyk / Cogeco Média

Un commerçant de Thermopompe et 2 de ses représentants ont été reconnus coupables d'avoir fait des représentations fausses ou trompeuses pour solliciter la vente de thermopompes à Saguenay.

Selon l'Office de la protection du consommateur, GCG Construction et son représentant Alexandre Lachance ont prétendu qu'avec les économies d'énergie et la possibilité de recevoir une subvention pour une thermopompe, le coût d'acquisition de l'appareil serait pratiquement nul. 

L'entreprise et son représentant devront aussi payer l'amende pour avoir utilisé un prétexte pour solliciter la vente d'un bien. 

GCG Construction a également reconnu avoir déclaré faussement comme sien un statut ou une identité, en prétendant avoir été mandatée par Hydro-Québec.

L'entreprise et deux représentants, Alexandre Lachance et Benjamin Paris, ont plaidé coupables en 2023 en vertu de la loi sur la protection du consommateur. Ils devront payer des amendes totalisant près de 10 000$.

Abonnez-vous à l’infolettre de 95.7 KYK!Abonnez-vous à l’infolettre de 95.7 KYK!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Le show du matin
En direct
En ondes jusqu’à 10:00