Aller au contenu
Sondage FIQ

Les infirmières sont trop débordées pour prodiguer des soins

Les infirmières sont trop débordées pour prodiguer des soins
Hôpital de Chicoutimi / Cogeco Média

La FIQ prétend que 83 pour cent des professionnelles en soin sont trop débordées pour prodiguer tous les soins requis aux patients.

S'appuyant sur un sondage effectué auprès de 10 mille de ses membres, ce syndicat, qui représente notamment des milliers d'infirmières, estime aussi que la surcharge de travail fait en sorte qu'il est souvent impossible d'évaluer correctement les patients ou de bien préparer le départ de l'établissement avec le patient et ses proches.

Des situations qualifiées d'inacceptables et d'inhumaines qui ne font pas exception chez les professionnelles du Saguenay-Lac-St-Jean selon Julie Bouchard, qui est présidente de la FIQ.

Abonnez-vous à l’infolettre de 95.7 KYK!Abonnez-vous à l’infolettre de 95.7 KYK!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Le show du matin
En direct
En ondes jusqu’à 10:00