Aller au contenu
Encore d'autres blessés

Quioto et Toye blessés: le ciel tombe sur la tête du CFM

Quioto et Toye blessés: le ciel tombe sur la tête du CFM
Romell Quioto, un autre joueur sur la touche pour le CF Montréal. / La Presse Canadienne

Deux autres soldats sont tombés au combat chez le CF Montréal, Romell Quioto et Mason Toye.

Quioto raterait finalement plusieurs semaines d’activités, selon le journal Diario Diez Honduras.

Selon leurs informations, Quioto rentrerait à la maison au Honduras pour se faire traiter par le docteur de l’équipe nationale, Jorge Pacheco.

De son côté, Toye a été opéré au genou, suite à une blessure qui a eu lieu lors de l'entrainement de vendredi. Il ratera de 6 à 8 semaines de jeu.

On peut donc ajouter les noms de Quioto et Toye à la liste des blessés, qui compte déjà Samuel Piette, Lassi Lappalainen, Matko Miljevic, James Pantemis et George Campbell, entre autres.

Le jour de la marmotte

Chaque année, le CF peine à garder ses joueurs en santé en début de saison. Même en 2022, malgré une bonne saison, Piette, Toye et Mathieu Choinière avaient tous raté plusieurs mois de jeu en début de saison pour cause de blessures.

Hernan Losada jurait il y a quelques semaines que l’Impact n’avait pas plus de blessures que les autres équipes de la MLS, mais, aujourd’hui, il faut se rendre à l’évidence que c’est bel et bien le cas.

Selon lui, il était faux de dire que plusieurs blessures s’avéraient des irritants musculaires, mais avec les récentes blessures de Quioto et de Piette, encore une fois, il faut avouer que c’est bel et bien le cas.

À Montréal, c’est toujours compliqué

Comme l’expliquait le défenseur Zachary Brault-Guillard cette semaine, la façon dont les choses sont organisées à Montréal en début de saison, les blessures sont inévitables.

Voici ce qu’il avait à dire avant l’entraînement lundi matin.

« Parfois nous sommes au Stade olympique, parfois à Marie-Victorin. On s’entraîne aussi au Centre Nutrilait, puis on part à l’étranger. Nous n’avons pas de terrain fixe pour établir une routine. Nous sommes souvent en déplacement à cause de la neige, ce n’est pas évident. Tu t’échauffes en gymnase, ensuite tu t’arrêtes pour faire 20 ou 30 minutes d’autobus, pour ensuite devoir t’échauffer à nouveau. C’est sûr que pour le corps ce n’est pas évident, on voit les blessures qu’on a eues. Enfin on retrouve la pelouse naturelle cette semaine. Ça va faire du bien. »

Cette analyse, plusieurs autres joueurs de l’équipe l’ont aussi mentionnée dans le passé. Ce n’est pas un secret pour personne. 

Malheureusement, même si cette situation dure depuis l’entrée de l’équipe en MLS, l’organisation choisit de continuer à l’endurer. Le Toronto FC s’entraîne à l’intérieur d’une bulle durant l’hiver, leur permettant de ne demeurer qu’à un seul endroit.

Pour des raisons qui nous échappent, le CF Montréal n’a toujours pas de bulle au Centre Nutrilait. 

Le Toronto FC évite aussi les nombreux déplacements en début de saison, étant donné que leur stade est fonctionnel en hiver et que leur surface de jeu est chauffée. Encore là, rien de tout cela n’existe au Stade Saputo.

Des séances d'entraînement plus difficiles

Olivier Renard indiquait avant la pause internationale qu’il était possible selon lui de contrôler cela d’une meilleure façon. Il avait l’intention de rencontrer l’équipe d’entraîneurs pour en jaser. Malheureusement, la situation s’est aggravée depuis.

Il sera difficile pour l’entraîneur d’habiller 20 joueurs match après match. Surtout que les matchs vont bientôt commencer à s’enchaîner.

Plusieurs joueurs ont mentionné du bout des lèvres lors du camp d’entraînement que les séances d’entraînement étaient plus difficiles sous Losada qu’elles ne l’étaient sous Wilfried Nancy.

Losada n’était pas nécessairement apprécié par les joueurs à Washington, eux qui ne se sont pas gênés pour dire publiquement que ses entraînements frisaient l’exagération.

Rentréee samedi soir au Stade Saputo

Dans le cas de Quioto, il en est à sa dernière année de contrat avec l’Impact.

Rappelons que le club connaît un début de saison extrêmement difficile, eux qui se retrouvent bons derniers dans la MLS avec une maigre récolte de 3 points et un différentiel de -13.

Prochain match pour le CF Montréal, samedi soir face au DC United, c’est la rentrée au Stade Saputo.

Abonnez-vous à l’infolettre de 95.7 KYK!Abonnez-vous à l’infolettre de 95.7 KYK!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Midi Pile
En direct
En ondes jusqu’à 14:00