Aller au contenu
Près de 130 000$ de fraude

Le dossier de Maxime de Varenne de retour devant le tribunal

Le dossier de Maxime de Varenne de retour devant le tribunal
Justice et faits divers / Cogeco Média

Le dossier de Maxime de Varennes, l'ex-propriétaire de la Pourvoirie des Laurentides, était de retour devant le tribunal hier pour l'étape des plaidoiries des avocats.

Déclaré coupable en novembre dernier, Maxime de Varennes a fraudé de nombreuses entreprises pour près de 130 000 dollars.

La procureure de la Couronne a fait valoir que durant son procès, celui-ci n'a pas reconnu ses fautes, n'a pas exprimé de remords et a fait porter le blâme sur les autres. Comme il n'y a aucun facteur atténuant, la Couronne réclame une peine de 3 ans de prison et suggère même au juge Michel Boudreault d'interdire à l'individu de travailler pour une entreprise ou un organisme à qui il pourrait soutirer de l'argent.

De son côté, son avocat reconnait que les gestes posés par son client méritent une peine de prison de 12 à 20 mois, mais à purger dans la société, assortie de travaux communautaires. Il prétend aussi que l'homme était en détresse financière et qu'il a fraudé ses fournisseurs pour gagner du temps, et pour garder sa pourvoirie.

Selon lui, l'individu ne s'est pas enrichi et il a perdu sa pourvoirie. Son avocat estime que De Varennes est le plus grand perdant dans cette affaire.

Le juge Michel Boudreault se donne quelques semaines afin de prendre la cause en délibéré et devrait rendre sa décision le 7 juin prochain. 

0:00
9:01
Abonnez-vous à l’infolettre de 95.7 KYK!Abonnez-vous à l’infolettre de 95.7 KYK!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Vous aimerez aussi

Plus avec Alexandra Tremblay

La CAQ doit absoluement se trouver une identité
Toujours aussi pertinente, même 10 ans après sa création
Ces entreprises et leurs fausses bonnes idées!
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Le show du matin
En direct
En ondes jusqu’à 10:00