Aller au contenu
Éric Duhaime discute de son plan

Des fêlés au PCQ: «On n'a pas le monopole de ça» -Duhaime

Des fêlés au PCQ: «On n'a pas le monopole de ça» -Duhaime
Éric Duhaime, chef du Parti conservateur du Québec / Photo La Presse Canadienne

Le chef du Parti conservateur du Québec, Éric Duhaime, se défend d'accueillir des complotistes au sein de son parti. 

Monsieur Duhaime a affirmé lundi matin au micro de Paul Arcand que son parti n'était pas le seul à avoir eu en ses rangs des candidats qui ont tenu des propos conspirationnistes.

« Nous, c'est arrivé le mois passé et il y a eu une personne qui a été prise dans une affaire et je l'ai retirée immédiatement dès que j'ai su les propos qu'elle avait tenus. Depuis ce temps-là, ce n'est pas nous autres qui avons eu des fêlés qu'on a été obligé de retirer. La CAQ a été obligée de retirer une candidate en Abitibi. Le Parti libéral, pas plus tard que la semaine passée, a été obligé d'en retirer une à Québec qui avait des propos très controversés. On n'a pas le monopole de ça. »

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
LES GROS #1
En ondes jusqu’à 6:00 PM
En direct
75