Aller au contenu
Véhicule électrique

Vers la privatisation des bornes électriques

Vers la privatisation des bornes électriques
Hydro-Québec / Photo: Ryan Remiorz / La presse canadienne

Le marché des bornes publiques de recharge sera laissé au secteur privé à partir de 2030 selon la responsable du Circuit électrique d'Hydro-Québec, France Lampron qui l'a affirmé à Radio-Canada.

Or, l'Association des distributeurs d'énergie du Québec, comptant 2 300 stations d'essence, a laissé savoir que ses membres étaient prêts à prendre la relève.

Les prix risquent cependant d'augmenter.

Aux 5500 bornes de recharge actuellement sur les routes, doivent s'ajouter 2500 bornes rapides et 4500 bornes standards d'ici 2030.

Écoutez Sonia Marcotte, présidente de l'ADEQ, parler du passage du circuit électrique d'Hydro-Québec au privé.

Abonnez-vous à l’infolettre de 95.7 KYK!Abonnez-vous à l’infolettre de 95.7 KYK!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Martin-Thomas Côté

Le gouvernement fédéral change les règles d'un important concours sans préavis
Un rappeur accusé d'avoir utilisé une véritable arme à feu dans un vidéoclip
La bataille des marques maison dans les épiceries

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Musique
En direct
En ondes jusqu’à 09:00