Aller au contenu
Chronique judiciaire

Non, les policiers ne peuvent pas fouiller une «man purse» sans raison

Non, les policiers ne peuvent pas fouiller une «man purse» sans raison
Me Julien Boulianne / Courtoisie

Un Montréalais s'est fait arrêter et déclarer coupable de possession d’une arme de poing prohibée et chargée après que deux policiers l'aient estimé suspect et fouillé sa bourse pour homme griffé. Me Julien Boulianne donne davantage de détails sur ce dossier lors de sa chronique.

Écoutez l'intégralité de celle-ci...

Abonnez-vous à l’infolettre de 95.7 KYK!Abonnez-vous à l’infolettre de 95.7 KYK!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Martin-Thomas Côté

La plancha : un outil révolutionnaire ou une «bébelle» à la mode ?
Un rappeur accusé d'avoir utilisé une véritable arme à feu dans un vidéoclip
Les pilotes offriront-ils un bon spectacle au Grand prix de Monaco ?

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Musique
En direct
En ondes jusqu’à 09:00