Aller au contenu
Une question de légalité

Un mauvais choix de mot cause une longue prolongation au conseil de ville

Un mauvais choix de mot cause une longue prolongation au conseil de ville
Julie Dufour, mairesse de Saguenay / Cogeco Média

Une résolution concernant les habitants du secteur Valin, qui ont été sinistrés deux fois l'été dernier, proposé par Serge Gaudreault, a causé un long retardement au conseil de ville, ce mardi, en raison d'un mauvais choix de mot, contestant la légalité de celle-ci. Julie Dufour était en ondes pour revenir sur la situation.

Au micro de Dominick Fortin, la mairesse de Saguenay explique qu'il était important de prendre le temps de vérifier et modifier cette résolution pour pouvoir l'ajouter, sans conséquence, à l'ordre du jour, même si la cause des questionnements n'était qu'un seul mot.

« Les élus municipaux n'ont pas le pouvoir de dire qu'il était suspendu, alors qu'il était déjà entré et pas traité, ça c'était faux et vous comprendrez aussi que passer une résolution pour dire : on va accélérer ou prioriser, c'est plus de 600 demandes de réclamation, à l'heure actuelle... »

Écoutez l'intégralité de l'entrevue...

Abonnez-vous à l’infolettre de 95.7 KYK!Abonnez-vous à l’infolettre de 95.7 KYK!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Dominick Fortin

Un portrait positif de l'industrie du numérique au Saguenay-Lac-St-Jean
En mode économie avec Jessica Laflamme
Santé Canada autorisera la vente de viande cloné sans étiquetage obligatoire

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Les soirées KYK
En direct
En ondes jusqu’à 00:00