Aller au contenu
Éducation

Cellulaire en classe: un faux débat, selon un enseignant

Cellulaire en classe: un faux débat, selon un enseignant
Cellulaire en classe / Getty Images / skynesher

Le ministre de l'Éducation propose d'encadrer davantage l'utilisation du téléphone cellulaire dans les salles de classe. Une proposition qui ne changera pas grande-chose, selon Patrick Giroux.

Au micro de Simon Tremblay, le professeur en technologies éducatives, à l'Université du Québec à Chicoutimi, explique que les enseignants sont déjà maîtres de leur classe et que des mesures pour éviter d'être distrait avec cette technologie sont mises en place dans la majorité des établissements scolaires.

« Le ministre nous dit: je vais envoyer une directive, mais ça confirme ce qui existait déjà! Les centres de services scolaires, les écoles et les enseignants ont déjà le droit de réglementer ou de baliser l'usage du téléphone cellulaire à l'école. »

Écoutez l'intégralité de l'entretien...

Abonnez-vous à l’infolettre de 95.7 KYK!Abonnez-vous à l’infolettre de 95.7 KYK!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Frédéric Gagné

L'héritage des «Belles-soeurs», selon Carl Gaudreault
Du bonheur sonore avec Popsonic!
Clémence Dufour envoute le studio de Midi Pile!

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Les soirées KYK
En direct
En ondes jusqu’à 00:00