Aller au contenu
La fin des parfums dès le 31 octobre

Vapotage: des conclusions pré-écrites?

Vapotage: des conclusions pré-écrites?
Vapotage: des conclusions pré-écrites? / Getty Images / Martina Paraninfi

Le Gouvernement du Québec interdira, dès le 31 octobre, la vente de produits de vapotage contenant des parfums, après ladite lecture des 30 000 avis formulés lors de la consultation. Une décision déjà prise d'avance, selon Valérie Gallant.

Au micro de Simon Tremblay, la porte-parole de la Coalition des droits des vapoteurs du Québec affirme que cette interdiction ne changera rien chez la consommation chez les jeunes.

« C'est un coup d'épée dans l'eau, puisque ses produits-là sont toujours disponibles en ligne, sont toujours disponibles en Ontario, sont toujours disponibles sur les réserves autochtones. »

Écoutez l'intégralité de l'entretien...

Abonnez-vous à l’infolettre de 95.7 KYK!Abonnez-vous à l’infolettre de 95.7 KYK!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Simon Tremblay

Simon raconte son expérience au Beach Club et c'est toute une aventure!
Quelle sera la chanson de l'été 2024?
«Les petits projets par en dessous comme dans les années 50 ça ne marche plus»

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Les soirées KYK
En direct
En ondes jusqu’à 00:00