Aller au contenu
Chronique de Danièle Henkel

Auriez-vous du plaisir à vivre jusqu’à 150 ans?

Auriez-vous du plaisir à vivre jusqu’à 150 ans?
Les grands enjeux vus par Danièle Henkel / Cogeco Média

Auriez-vous du plaisir à vivre jusqu’à 150 ans?

C’est la question que pose Nathalie Normandeau à ses auditeurs, en compagnie de sa collaboratrice, la femme d’affaires, Danièle Henkel.

Mme Henkel n’aurait pas de plaisir à vivre aussi vieille, puisqu’elle estime qu’il est impossible pour le corps d’être autonome et de vivre aussi vieux.

«Le corps humain, c’est une machine qui nous fait traverser le temps, mais ce véhicule vit vieux. Moi, je n’ai pas envie de prendre des pillules. Je veux être capable d’avoir toute ma tête et de pouvoir subvenir à mes besoins.»

Elle croit que 90 ans ou 95 ans serait très suffisant pour elle. Elle souhaite garder la capacité de se mouvoir.

Abonnez-vous à l’infolettre de 95.7 KYK!Abonnez-vous à l’infolettre de 95.7 KYK!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Nathalie Normandeau

Grossesse et jeunes enfants: quels sont les impacts pour la vie de couple?
Majorité numérique à 16 ans: bonne ou mauvaise idée?
La route 329 à Saint-Adolphe-d’Howard est la pire route du Québec

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
LES GROS #1
En direct
En ondes jusqu’à 18:00