• Accueil
  • «Je ne pourrai jamais assez le remercier» - Gallagher
98.5 Sports
Le départ de Marc Bergevin

«Je ne pourrai jamais assez le remercier» - Gallagher

«Je ne pourrai jamais assez le remercier» - Gallagher
Cogeco media/David Kirouac

Brendan Gallagher a rendu hommage à son ancien directeur général Marc Bergevin après la rencontre contre les Canucks.

« Je ne pourrai jamais le remercier assez. À ma première année, il n'y a pas beaucoup de directeurs généraux qui auraient donné une chance à un cinquième choix au repêchage trop petit. Il m’a donné une occasion de m’imposer. Et il a toujours été là », a déclaré le fougueux attaquant.

« Que tu aies des problèmes sur la patinoire ou hors glace, il était toujours quelqu’un avec qui tu pouvais avoir une vraie conversation. Quand tu lui parlais, il t’écoutait. 

« Tous les gestes qu’il a posés durant une décennie étaient pour aider ses joueurs et nous donner une chance de gagner sur la patinoire. Je ne pourrai jamais assez le remercier pour ça. On a eu des saisons difficiles, mais il avait toujours des solutions en vue de la saison suivante. 

« Il nous écoutait et on pouvait compter sur lui. Tout ce qu’il a fait ici en neuf années et demie, juste ça, c’est un accomplissement en soi. Dans ce marché, peu de directeurs généraux peuvent dire ça. 

« On a participé à une finale d’association, à une finale de la coupe Stanley. La passion qu’il démontrait… Certains discours qu’il nous a fait… Ça voulait dire beaucoup pour nous. La loyauté qu’il nous a démontrée...

« D’un point de vue personnel, chaque fois que je vais le croiser, je vais m’assurer d’aller le saluer et j’espère que tout le monde dans cette ville va comprendre à quel point il se souciait de cette organisation, à quel point il avait à cœur cette équipe. »

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Musique
En ondes jusqu’à 09:00
En direct
75
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.