• Accueil
  • Craignez-vous d’être moins bien soigné?
Réseau de la santé sous pression

Craignez-vous d’être moins bien soigné?

Craignez-vous d’être moins bien soigné?
Homme hospitalisé
Getty Images/David Sacks
0:00
9:29
0:00
10:43

Alors que la 5e vague met de plus en plus de pression sur le réseau de la santé, le ministère de la Santé et des Services sociaux travaille actuellement à redéfinir la qualité minimale des soins en pandémie.

La 5e vague liée au variant Omicron continue de mettre à mal le système de santé québécois avec ses nombreuses hospitalisations et près de 12 000 travailleurs manquants. 

Pour tenter de passer à travers cette 5e vague, le ministère de la Santé a présenté, mardi, son Guide pour la priorisation et la gestion des hospitalisations en courte durée.

Grosso modo, pendant une période de quatre à six semaines, le réseau veut soigner le plus de personnes possible «à intensité plus basse». 

«Ce protocole sera déployé uniquement si on en arrive à un niveau de saturation extrême. Il ne faut pas alerter la population en disant que ça va être mis en place dès ce matin. Ce n’est pas le cas»

«Ce ne sont pas des choses nouvelles. Diminuer les durées de séjour, on essaie de faire ça depuis des années. Surtout depuis deux ans, on essaie de remettre les patients dans leur milieu de vie en donnant des congés précoces tout en sachant que c’est sécuritaire pour le patient. Comme médecin, on n’appliquera pas quelque chose si c’est pour mettre en danger la vie des patients»

«Ce que je comprends, c’est qu’on baisse les bras et qu’on n’a pas suffisamment de personnes pour donner les soins»

«On est en train de perdre des gens parce qu'on ne pourra pas les traiter à temps»

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
LES GROS #1
En ondes jusqu’à 18:00
En direct
75
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.