• Accueil
  • Rendez-vous de vaccination non comblés | «Je pense que le gouvernement Legault a un peu dormi au gaz»

Rendez-vous de vaccination non comblés | «Je pense que le gouvernement Legault a un peu dormi au gaz»

Rendez-vous de vaccination non comblés | «Je pense que le gouvernement Legault a un peu dormi au gaz»Photo Émilie Nadeau
L'opposition se prononce sur les "ratés" de la vaccination

4:30

L'opposition se prononce sur les "ratés" de la vaccination

Marie Montpetit, Porte-parole de l’opposition officielle en matière de santé pour le Parti Libéral, (députée de la circonscription de Maurice-Richard)

Joel Arseneau,  Porte-parole du Parti Québécois en matière de santé, (député des Îles-de-la-Madeleine

Détails

Avec Patrick Lagacé Dans Le Québec maintenant

Au micro de Patrick Lagacé, les députés Marie Montpetit et Joël Arseneau ont exprimé leur mécontentement quant au déroulement de la campagne de vaccination au Québec. 

Pour les deux députés de l’opposition, le gouvernement aurait dû être plus proactif pour inciter la population à aller se faire vacciner. 

Alors que de nombreux rendez-vous de vaccination n’ont pas trouvé preneur durant la fin de semaine de Pâques, ils estiment que le Québec a perdu un temps précieux dans la guerre contre les variants. 

«Ce qu’on a vu en fin de semaine, des plages horaires disponibles un peu partout, ce n’est pas acceptable. On est dans une course contre la montre contre les variants qui progressent très rapidement. On ne sent pas le sentiment d’urgence chez le premier ministre Legault et le ministre Dubé depuis plusieurs semaines au niveau de la vaccination et de la pandémie de façon générale. Et ça donne ce qu’on a vu dans les derniers jours»

«On demande depuis plusieurs semaines au gouvernement de faire des campagnes de sensibilisation. Il y a des préoccupations quant à l’AstraZeneca. C’est le rôle du gouvernement d’aller chercher tout le monde»

«Je pense que le gouvernement Legault a un peu dormi au gaz. Qu’est-ce qu’on a fait pour solliciter la participation et l’adhésion des gens pour qu’ils se mobilisent pour les plages horaires disponibles? On voyait ça dans le milieu de la semaine qu’il y avait des plages horaires de disponibles et le gouvernement n’a rien fait. On a l’impression qu’ils se sont un peu croisé les bras en disant qu’ils allaient prendre une fin de semaine pour évaluer les choses. On aurait pu ouvrir aux autres groupes prioritaires bien avant»

Midi Pile
En direct de 11:00 à 14:00
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.