Aller au contenu
CF Montréal

Mésentente latente entre Kei Kamara et le CF Montréal

Mésentente latente entre Kei Kamara et le CF Montréal
Le joueur de la MLS, Kei Kamara / La Presse canadienne
0:00
5:05

(Fort Lauderdale, Floride) – Le CF Montréal se retrouve enfin sous les chauds rayons du soleil de la Floride pour poursuivre son camp d’entraînement.

L’hiver n’a pas été facile pour le club montréalais à bien des égards. Le départ de l’entraîneur et de plusieurs joueurs clés laissent les partisans un peu inquiets.

L’équipe a aussi vécu une crise majeure lors de l’embauche de Sandro Grande. En plus, la confirmation que le nouveau chandail 2023 ne sera pas prêt pour le début de la saison n’a pas amélioré les choses.

Le dossier de Kei Kamara est donc une mauvaise histoire de plus dans cet entre-saison mouvementé.

Les faits

Kei Kamara a signé, en bonne et due forme, un contrat d’une année, plus un an d’option. Normalement, dans ce type de situation, lorsqu’un joueur voit son option être enclenchée, il écoule l’année sans ajout supplémentaire à son salaire. Les termes ayant déjà été déterminés d’avance.

Mais en 2022, avec ses 9 buts et 7 mentions d’aide, Kamara s’est avéré l’aubaine du siècle en raison de avec son salaire annuel de 94 000 $. Cela dit, on dit qu’avec les bonis il aurait doublé son salaire…

Reste que dans les standards de la MLS, et pour un joueur de sa notoriété, ça demeure très peu d’argent.

De bonne foi, et reconnaissant que Kamara méritait plus, le club lui a fait deux offres, qui incluaient des augmentations de salaire . Une offre d’une année avec plus d’argent et une offre de deu ansx, pour un peu moins. Selon ce que l’on comprend, c’était à prendre ou à laisser.

Selon ses dires, Kamara a refusé ces propositions, renvoyant une contre-offre au club à l’automne qui n’aurait pas été accepté. Il n’y a pas eu d’autres échanges depuis. 

Le joueur a ensuite demandé une transaction, indiquant que les montants offerts étaient insuffisants pour qu’il déménage sa famille à Montréal. Kamara a passé la saison dernière loin des membres de sa famille. Il a affirmé qu’il ne voulait plus revivre cela. 

Il faut tirer un coup de chapeau au club, qui a fait la bonne chose en rouvrant les négociations, chose qu’il n’était pas obligé de faire.

Mentionnons que les offres à prendre ou à laisser sont rarement populaires aux yeux des joueurs. 

Rudy Camacho et Victor Wanyama ont signé de nouvelles ententes avec le club, recevant eux aussi des offres fermes. Ils les ont signées, mais on a bien senti que ce type de tactique n’était pas très appréciée.

L’embarras

Avec toutes les tuiles qui sont tombées sur la tête du club, disons que l’équipe n’avait pas besoin de cette autre histoire impliquant Kamara.

Kamara a placé l’équipe dans l’embarras à quelques reprises depuis le début de l’année, dévoilant sa version de l’histoire via les médias sociaux. Connaissant la façon de travailler d’Olivier Renard, cette approche n’a probablement pas été bien perçue.

Mais il faut aussi penser à ce que Kamara a donné à l’équipe en 2022, soit une saison extraordinaire sur le terrain, une aide incommensurable auprès des jeunes et un grand pouvoir d’attraction à l’endroit des autres joueurs. Sa course au record de tous les temps pour les buts marqués en MLS suscite de l’intérêt. Lorsqu’il marque, c’est l’Amérique du Nord au complet qui en prend note. 

Certes, Kei Kamara a 38 ans. Mais, certains joueurs continuent de performer même après 40 ans. On peut prendre l’exemple du brésilien Romario. Ce qui compte ce sont les performances sur le terrain. Et en 2022, Kamara a prouvé qu’il avait encore du gaz dans le réservoir.

Malgré son âge, il s’avère une valeur sûre. À part Romell Quioto chez le CF Montréal, qui est assuré de mettre le ballon dans le fond du filet avec régularité? 

On dit que marquer des buts est la chose la plus difficile à faire dans le sport, alors quand un joueur prouve qu’il en est capable, il faut le reconnaître.

Une question de bon sens

Kei Kamara, une icône de la MLS doit regarder autour de lui dans le vestiaire et se poser la question suivante : comment des joueurs qui n’ont pas une fraction de son impact sur l’équipe peuvent gagner trois, quatre ou cinq fois son salaire? Malaise.

Lorsque sa rémunération a enfin été dévoilée par l’association des joueurs au printemps 2022, Kamara a été questionné par les médias sur le sujet. Il était clairement mal à l’aise de savoir que tout le monde savait qu’il empochait un si maigre salaire.

Il doit maintenant espérer le retour du balancier, sachant tout de même qu’il ne possède pas le gros bout du bâton dans cette histoire.

La différence entre ce que propose le club et ce que demande le joueur doit probablement se chiffrer entre 150 000 $ et 250 000 $.

Est-ce un écart suffisamment grand pour justifier cette sorte de guerre froide? Le club a-t-il vraiment besoin de cela? Même à 400 000$ par saison, Kei Kamara serait une aubaine, s’il produisait au rythme de l’an dernier.

Si les deux clans veulent être créatifs, ils pourraient même ajouter une clause, où par exemple, son option serait automatiquement enclenchée pour 2024, s’il atteignait, disons 7 buts.

Le club s’assurerait donc de garder le joueur motivé et l’athlète continuerait à avoir tout intérêt à performer.

Abonnez-vous à l’infolettre de 95.7 KYK!Abonnez-vous à l’infolettre de 95.7 KYK!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Vous aimerez aussi

Plus avec Patrick Lagacé

Un ancien joueur des Alouettes banni pour avoir parié
Quelles sont les chances de voir les Canadiens gagner la loterie?
Une autre grosse vedette du monde du soccer international fait le saut en MLS
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
L'effet Normandeau
En direct
En ondes jusqu’à 11:00