Aller au contenu
SkipTheDishes

Des livreurs dénoncent le non-respect du contrat de travail

Des livreurs dénoncent le non-respect du contrat de travail
/ SkipTheDishes médias

Plusieurs livreurs de nourriture de la compagnie Skip the dishes dénoncent le non-respect de leur contrat de travail à la suite de changements au sein de la compagnie.


Initialement, les chauffeurs recevaient un montant minimal de 8$ par livraison, toutefois depuis 1 an, les livreurs sont contraints de faire des livraisons doubles dans le cas ou plusieurs commandes à proximité proviennent d’un même restaurant.


L’un des commissionnaires, Jocelyn Chapdelaine, explique que les conditions de travail ont changé sans préavis  depuis mercredi et qu’il n’y a aucune façon de communiquer avec leur employeur.

Skip a décidé, il y a un an, de mettre des commandes du même secteur ensemble. Pour les chauffeurs ça demeure deux adresses différentes, ce sont deux sacs différents donc ils recevaient 16 $ pour les deux commandes. À partir de mercredi, skip a changé la règle, on reçoit 12 $ pour deux commandes dans le même secteur. On demande, pourquoi ? Nous n'avons reçu aucun courriel, aucune information. On tente de rejoindre Skip depuis mercredi pour obtenir des explications, mais nous n'en avons pas.


Tout comme pour les clients, les médias ou autres, les livreurs ne reçoivent aucune réponse de la part de la compagnie, mise à part des messages préenregistrés. 


Selon lui, le gouvernement devrait agir en encadrant davantage les pratiques de l’entreprise.

0:00
19:35
Abonnez-vous à l’infolettre de 95.7 KYK!Abonnez-vous à l’infolettre de 95.7 KYK!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Vous aimerez aussi

Plus avec Martin-Thomas Côté

Un nouveau tigre de l'amour à voir dès cet été
L'onde de la mort
Une bière pour souligner le centenaire de l'aviation royale canadienne
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Le show du matin
En direct
En ondes jusqu’à 10:00