Aller au contenu
Déneigement à Saguenay

Les employés municipaux sont prêts à s'attaquer à l'hiver

Les employés municipaux sont prêts à s'attaquer à l'hiver
/ Cogeco Nouvelles

La ville de Saguenay a tenu ce matin une conférence informative sur le déneigement afin de mieux démystifier les opérations du personnel des travaux publics.

Chaque année, les employés des travaux publics doivent assurer le déneigement d’environ 2400 kilomètres de voies circulables, 300 km de trottoirs en plus des pistes cyclables et des stationnements municipaux. 

Le directeur adjoint du Service des travaux publics, Steeve Séguin, a notamment présenté les outils mis en place à la ville, qui permettent de sélectionner le type d'intervention des équipes.

 

Cogeco Nouvelles

Source: Cogeco Nouvelles

Selon la politique de déneigement, lorsque la ville reçoit de 0 à 2cm de neige, elle peut théoriquement entretenir l'ensemble de son réseau routier. Toutefois, lorsque les précipitations s'élèvent à plus de 2 cm, la ville fait appel à un système de priorisation des interventions. Toutes les voies de circulation automobile sont divisées en trois catégories. Les artères principales et les côtes sont donc déneigées en priorité, suivies des routes collectrices et des petites rues. 

Ville de Saguenay, Politique de déneigement

Source: Ville de Saguenay, Politique de déneigement

On met énormément d'efforts pour assurer un service conforme à la politique de déneigement de Saguenay. On veut faire comprendre la complexité du déneigement,  ce n'est pas seulement de gratter puis d'épandre du sel, c'est beaucoup plus complexe que ça. Il faut penser à la planification, au suivi de la  météo, aux contraintes territoriales et démographiques, etc.

En plus des quelque 130 véhicules lourds de déneigement, la ville de Saguenay a fait l’acquisition de nouvelles machineries cette année. M. Séguin est satisfait des opérations effectuées jusqu’à maintenant. Le directeur général explique que ses équipes sont prêtes à s'attaquer à l’hiver.

Ce qu'on a fait de différent cette année, c'est qu'en raison des coûts exorbitants des contrats de déneigement au privé, on a repris entre 20 et 25% du déneigement à la ville. On s'est préparé pour ça avec de la machinerie supplémentaire, des employés supplémentaires et on est prêts. Jusqu'à maintenant on a reçu environ 75 cm des 266 cm qu'on reçoit en moyenne chaque année et la ville va bien, les routes sont belles.

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Le retour de Courchesne
En ondes jusqu’à 18:00
En direct
75