Aller au contenu
Retour sur la victoire des Alouettes

«Sans Trevor Harris, tu perds ce match-là!» -Bruno Heppell

«Sans Trevor Harris, tu perds ce match-là!» -Bruno Heppell
Trevor Harris
Crédit photo: La Presse Canadienne / Graham Hughes

Au micro de Yanick Bouchard, le chroniqueur de football, Bruno Heppell, a livré ses commentaires au sujet de la victoire in extremis, samedi, des Alouettes de Montréal au compte de 29-28 contre les Tiger-Cats de Hamilton.

L’ancien joueur se réjouit de ce triomphe de l'équipe de Danny Maciocia.

«Très heureux. J’ai même envoyé un message à André Bolduc après le match. Je lui ai dit que même si ce n’était pas parfait, c’était une énorme victoire pour les Alouettes! Finalement, l’équipe en colle deux de suite. Merci à David Côté! Je suis tellement content pour lui! On se rappelle tous contre Toronto, quand il avait manqué le botté… Et là, il arrive et réussit un botté de 48 verges! À la fin de la journée, c’est une victoire. Tu entres au vestiaire avant une pause et tu as un botteur qui avait raté un placement, tout le monde se rappelait de ça. On le souhaitait tous qu’il le réussisse. C’était évident qu’il était stressé, même s’il n’avait pas l’air d’être stressé, et il met ça entre les poteaux. Wow! C’était un scénario hollywoodien qu’on a vécu! [...] C’est une victoire qui va rassembler cette équipe-là.»

Selon Heppell, le botteur David Côté a un bon caractère et est en mesure de rebondir après une moins bonne performance. Il est d’avis qu’il amène beaucoup de positif aux Alouettes.

Le collaborateur des Amateurs de sports a également voulu vanter les mérites du quart-arrière Trevor Harris.

Malgré une interception en début de match, il avait connu une sublime journée au bureau samedi avec 24 passes réussies en 31 tentatives (taux de pourcentage de passes complétées de 77%) pour une récolte de 382 verges. Il avait lancé trois passes de touché.

«Il a fait un pas dans la direction dans laquelle nous voulons qu’il se dirige. J’ai dit que je voulais qu’il en prenne au moins une sur ses épaules. Je comprends que David Côté a fait le botté de 48 verges, mais ce match-là, si ce n’est pas Trevor Harris au poste de quart-arrière en deuxième demie, on le perd!»

Vous aimerez aussi

Plus avec Yanick Bouchard

«C'est pas la faute de Timmins si le CH a échangé Sergachev!» -Stéphane Leroux
Le repêchage du baseball majeur, une affaire de famille
«On a trouvé une façon de perdre ce match-là» -Danny Maciocia
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Les soirées KYK
En ondes jusqu’à 00:00
En direct
75