Aller au contenu
Étude de l'IEDM

Pourquoi faut-il encore autant attendre à l'urgence?

Pourquoi faut-il encore autant attendre à l'urgence?
Simon Tremblay / Getty Images / hxdbzxy

L'Institut économique de Montréal a confirmé que la durée médiane de séjour en salle d’urgence avait, à nouveau, augmenté dans la dernière année; on parle de deux minutes de plus, atteignant un temps de 5 heures et 13 minutes. Le manque de capacité en est la cause, selon Emmanuelle B Faubert.

« Parce qu'on s'entend, les médecins et le personnel de la santé font vraiment leur possible pour traiter les patients, mais il y a vraiment un goulet d'étranglement à plusieurs niveaux dans le système de la santé... »

Selon ses dires, le Québec se doit de faire les choses différemment pour voir ces statistiques améliorer dans les prochaines années.

Écoutez l'intégralité de l'entretien...

Abonnez-vous à l’infolettre de 95.7 KYK!Abonnez-vous à l’infolettre de 95.7 KYK!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Simon Tremblay

Régis Labeaume confesse son amour pour la nouvelle équipe de Patrick Roy
Vous pourrez bientôt coucher au parc de la Rivière-du-Moulin
Un témoignage étrange pour un urologue accusé d'agression sexuelle

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Le show du matin
En direct
En ondes jusqu’à 10:00