Aller au contenu
Chronique judiciaire

Être en situation d'itinérance ne permet pas de commettre des actes criminels!

Être en situation d'itinérance ne permet pas de commettre des actes criminels!
Midi Pile / Cogeco Média

Être un sans-abri ne permet pas à une personne de commettre des actes criminels et des voies de fait, c'est ce que le juge Rosaire Larouche a affirmé, après que la sentence d'un jeune en situation d'itinérance ait été «banalisée». Me Charles Cantin donne son opinion à ce sujet.

Au micro de Simon Tremblay, explique que les propos apportés par Me Larouche doit être pris comme un avertissement pour, non seulement le sans-abri de 29 ans, mais aussi tous les autres se trouvant à la rue au Saguenay.

« On va vous prendre par la main, si vous en avez besoin, mais ça ne vous donne pas la permission d'utiliser ces mains-là pour frapper et pour lancer des objets! »

Écoutez l'intégralité de la chronique...

Abonnez-vous à l’infolettre de 95.7 KYK!Abonnez-vous à l’infolettre de 95.7 KYK!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Frédéric Gagné

Non, les « p'tits feux de camp » ne seront pas interdits à la Sépaq
Connaissez-vous la fatigue décisionnelle?
Quelle sera la chanson de l'été 2024?

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Le PM
En direct
En ondes jusqu’à 18:00